Le musée Georges-Labit vient d’acquérir deux ouvrages rares :
Des éditions franco-japonaises de la fin du XIXe siècle des Fables de Jean de La Fontaine et de son émule, Jean-Pierre Claris de Florian. Ces deux albums, imprimés à Tokyo pour la maison d’édition Flammarion en 1894 et 1896, sont façonnés et reliés à la japonaise sur papier chiffon et illustrés de vignettes en noir et d’estampes en couleurs hors-texte. Ces magnifiques gravures sur bois de fil sont l’oeuvre d’artistes japonais de l’époque, tel Kano Tomonobou, représentant de l’école Kano, fondée par son célèbre ancêtre, ou encore Kajita Hanko, un des coryphées de l’école réaliste de Yosaï. Selon un critique de l’époque : « Ces illustrations représentent réellement des scènes de la vie du Japon aussi bien que si le fabuliste eût été japonais ».Fables

Share This