Tsuba à décor de chrysanthèmes

Numéro d’inventaire : 92.5.15 (legs Antoine Labit)
Date de création : Epoque d’Edo (1603-1868) ; XIXe siècle
Lieu de création : Japon
Matière et technique : Bronze patiné et doré
Dimensions (D x Ep.) : 7 x 0,3 cm

L’engouement pour le port des armes, qui s’affirme à partir du XVIIIe siècle, soutient le développement d’ateliers spécialisés. L’attention particulière portée sur les sabres se manifeste sur les gardes, appelées tsuba, qui tendent à devenir des objets précieux et raffinés bien éloignés de leur but fonctionnel initial.

(D’après : Marie-Dominique Labails, La collection japonaise de Georges-Labit, 1994)

[Cliché Marie-Pierre Chaumet-Sarkissian]