Mingqi : marchand de tissus

Numéro d’inventaire : 76.2.2 (achat)
Date de création : Période Tang (618 – 907)
Lieu de création : Chine
Matière et technique : Terre cuite moulée et peinte, traces d’engobe
Dimensions (H) : 28 cm

Sous les Zhou (1066-221 av. J.C.) les habitudes funéraires sont modifiées par l’utilisation des premiers mingqi, objets en bronze, en bois, en pierre ou en céramique, substituts de la réalité spécialement conçus pour accompagner et servir le défunt dans sa tombe. Il s’agit d’un monde fait à l’image de celui dans lequel vivait le défunt, destiné à l’entourer du confort nécessaire à son bien-être dans l’au-delà, garantissant en même temps la paix à ses descendants. Daté de l’époque des Tang, ce mingqi représente un marchand de tissu au type physique non chinois. Il traduit bien le dynamisme et l’esprit de curiosité de cette époque ouverte aux apports étrangers de toutes sortes.

(d’après Violette Fris-Larrouy, Les collections du musée Georges-Labit, 1997)

[Cliché Jacques Vieussens]