Masque de théâtre kyogen : Buaku

Numéro d’inventaire : 59.1197 (legs Antoine Labit)
Date de création : Epoque d’Edo (1603 -1868), 4e quart du XVIIIe siècle
Lieu de création : Japon
Matière et technique : Bois laqué
Dimensions (H x L x P) : 20,2 x 16,2 x 9,5 cm

Ce type de masque appartient aux accessoires des acteurs du théâtre kyogen, intermède comique dans les représentations traditionnelles de théâtre nô.

Le masques de kyogen représentent des personnages très stylisés à l’expression exagérée tel ce démon, dont l’apparence féroce est rendue comique par des traits caricaturaux, de lourds sourcils froncés et une large bouche grimaçante, qui traduisent une personnalité empreinte de faiblesse et de timidité.

Le buaku est porté dans de nombreuses pièces pour incarner un démon, le dieu de la foudre, un guerrier maléfique ou encore un domestique qui se déguise en démon pour effrayer son maître.

(Axelle Raynaud)

[Cliché musée Georges-Labit]