Kunisada II

Le livre de la légende des Huit Chiens : L’acteur Iwai Hanshirô dans le rôle de Koaki

Numéro d’inventaire : 70.3.41 (legs Antoine Labit)
Date de création : Epoque d’Edo (1603 – 1868) ; 1852
Lieu de création : Japon
Matière et technique : Gravure sur bois en couleurs
Dimensions (H x L) : 37,8 x 25,5 cm

Le roman de cape et d’épée « La légende des Huit Chiens de Satomi à Nanso » fut écrit entre 1814 et 1842 par Kyokutei Bakin. Il comprend 106 volumes et fut adapté pour le théâtre kabuki pour la première fois en 1834.

Le roman raconte l’histoire de huit samouraï demi-frères, tous descendants d’un chien et portant le mot « chien » dans leur prénom, et leurs aventures imprégnées des thèmes de loyauté, d’honneur familial et du bushido (code moral du samouraï).

L’acteur qui incarne ici Koaki, la mère de Daisuke (l’assassin du chien Yatsufusa, père des 8 samouraï) est un onnagata, c’est à dire un homme d’âge mûr qui interprète un rôle de femme. Le gouvernement militaire interdit aux femmes, puis aux jeunes hommes, de monter sur scène pour lutter contre la prostitution répandue parmi les acteurs.

L’acteur de kabuki Iwai Hanshirô V est l’un des plus célèbres onnagata de son époque. Il est à ce titre le sujet de nombreuses estampes japonaises. Il est représenté ici entrain de filer de la soie.

(Aude Barthélémy et Axelle Raynaud)

[Cliché Rodolphe Carreras]