Inro et netsuke

Numéro d’inventaire : 73.3.1
Date de création : Epoque d’Edo (1603-1868)
Lieu de création : Japon
Matière et technique : Bois laqué et doré, nacre, ivoire
Dimensions (H x L x P) : 25 x 23 x 5,5cm

Un inrô est une petite boîte à compartiment destinée aux médicaments. Il est porté sur le costume, glissé à la ceinture et retenu à l’extrémité du cordon par un netsuke, ici en ivoire ajouré sculpté de personnages dans un jardin. L’ojimé, en ivoire incrusté de métal, sert à resserrer le cordon. Comme tout accessoire, l’inrô est travaillé avec raffinement. Ici, les tiges et les fleurs d’iris sont traités en relief avec des incrustations de plomb, de nacre ou d’or sur un fond aventuriné, composé d’une poudre retenue dans le vernis. L’inro porte sous le dernier compartiment la signature de Hokkyo Korin (1658-1716), célèbre artiste japonais, dont les disciples ont pu reprendre le caché en manière d’hommage.

(Marie-Pierre Chaumet-Sarkissian)

[Cliché Emmanuel Grimault]