Déesse Sitâtapatrâ

Numéro d’inventaire : D 96.1.1 (ddépôt du musée national des Arts asiatiques – Guimet)
Date de création :  XVIIIe siècle
Lieu de création : Mongolie
Matière et technique : Laiton doré, incrustations de turquoise et de corail
Dimensions (H x L) : 50,5 cm x 34,5

Déesse Sitâtapatrâ, « celle au parasol blanc », représentée assise sur un lotus. Elle devait tenir un parasol de sa main gauche.

[Cliché Jacques Vieussens]