Cong

Numéro d’inventaire : 74.4.1 (achat)
Date de création : Fin période des Zhou – début période des Han, IIIe s. av. J.-C.
Lieu de création : Chine
Matière et technique : Jade abrasé et incisé
Dimensions (H x D) : 10,8 x 3,4 cm

Le cong prend la forme d’un cylindre encastré dans un parallélépipède rectangle. Le terme apparaît dans les textes rituels datant d’environ 300 avant notre ère sans que l’on connaisse leur dénomination et leur rôle antérieurs. Les cong entrent dès les Han dans les riches collections et leur forme sert de modèle aux potiers Song qui s’efforcent de transcrire dans les céramiques céladons la grandeur mystérieuse d’une époque idéalisée. Les coins de cette pièces sont décorés de masques aux yeux globuleux séparés par des bandes lisses, selon un modèle du Néolithique de la culture Liangzhu, entre 3000 et 2000 environ.

(d’après Violette Fris-Larrouy, Arts de Chine. La collection chinoise du musée Georges-Labit, 1999)

[Cliché Jacques Vieussens]