Bois de char processionnel représentant Siva dansant

Numéro d’inventaire : 90.1.1 (Achat)
Date de création : XVIIIe siècle
Lieu de création : Inde méridionale
Matière et technique : Bois sculpté
Dimensions (H x L x l) : 37,5 x 17 x 6,5 cm

Siva est représenté sous diverses formes : soit avec quatre faces tournées vers les points cardinaux, soit sous une forme androgyne, soit dansant sur le dos d’un nain personnifiant l’ignorance. Il est tantôt serein avec une chevelure tressée en forme de tiare et quatre mains portant ses attributs, tantôt farouche les cheveux hérissés avec huit bras brandissant des objets spécifiques… Cette multiplication des faces et des bras illustre l’omniprésence et la toute puissance du dieu qui voit tout en même temps et qui peut donc agir en conséquence faisant autant de gestes qu’il est nécessaire.

La danse de Siva se retrouve sculptée sur les nombreux bois de chars destinés à transporter la statue lors de certaines processions. Le musée possède une abondante série de ces bois reflet d’un art populaire d’où jaillissent les caractéristiques de l’art hindou : le dynamisme des attitudes, le foisonnement des détails quotidiens et la persistance d’une iconographie immuable

(d’après Violette Fris-Larrouy, Les collections du musée Georges-Labit, 1997)

[Cliché Rodolphe Carreras]